Existe t-il vraiment un système Pierre RABHI ?

Le 18/09/2018

Bonjour à tous,

Le journaliste Jean-Baptiste MALET a écrit un article intitulé « Le Système Pierre RABHI » pour le Monde Diplomatique. Il prétend dénoncer les pratiques d’un homme public qui serait essentiellement intéressé par l’argent. Cet homme, c'est mon propre père. Personne n’est au-dessus de tout soupçon et la démarche est tout à fait légitime. Mais à la lecture de son article, en écoutant ses propos sur France Inter et sur Internet (Facebook), je me suis rendu compte que la vision qu’il en donne est lourdement à charge, voir mensongère.

Nombre d'arguments exposés dans cette vidéo, celle ci-dessous, sont tout simplement faux, et le rapport à l'argent décrit est très éloigné de la réalité que j'en connais.


  1. Pierre RABHI ne gagne pas entre 7 et 10 000 euros depuis 10 ans : ceci est un mensonge !  C'est seulement sur ces cinq dernières années qu'il a touché de grosses sommes, grâce au succès de ses livres. Pierre à 80 ans, a écrit de nombreux livres et donné des centaines de conférences. La plupart des personnes qui ont une telle notoriété gagnent bien plus que lui. S'il le désirait, il pourrait multiplier ses revenus. En réalité, Pierre n’a rien à faire du fait de tirer un profit financier de sa notoriété, il n’en parle jamais, l'argent n'est pas un sujet.
  2. 1000 à 2000 euros par conférence est un tarif plus que modeste, sachant que Pierre RABHI donne la moitié de ses conférences gratuitement ! Pierre RABHI fait venir entre 300 et 1500 personnes prêtes à payer des dizaines d’euros chacune pour l’écouter. Contrairement à ce qui est dit, Pierre fait gagner de l’argent, beaucoup d’argent aux organisations qui l’invitent. Sur 1000 euros, une fois les charges payées il lui reste moins de 700 euros.
  3. Vous décriez l’image de paysan humble : n’oubliez pas trop vite qu’à sa vingtaine, avec sa compagne, il a quitté la région Parisienne bien avant mai 68 pour retaper une ferme en Ardèche et monter un troupeau de chèvres, sans eau courante et sans électricité. Cela leur a pris plus de 20 ans pour stabiliser des revenus corrects et réguliers. Quand il parle de sobriété, il sait de quoi il parle ! Fallait-il courage et détermination, et croire aux bénéfices d’une vie simple en contact avec la nature pour ne pas abandonner face aux difficultés.
  4. Sur France Inter, ce journaliste dénonçait les fréquentations de Pierre, notamment des amitiés avec de grands patrons : et c’est vrai, tout comme il fréquente nombre de personnes modestes et discrètes. Mais c’est à se demander si Mr MALET a lu et compris le message de Pierre. Pour lui, la lutte des classes n’a rien ou pas grand-chose à voir avec l’écologie. Pierre considère que l’écologie n’est ni de droite ni de gauche, et il a raison. Elle est « au dessus » des questions politiciennes, en amont de toute vie. On ne mange pas des pommes de terre de droite, on ne boit pas de l'eau de gauche. Pierre voit l’urgence écologique comme un enjeu majeur qui concerne tout le monde, modestes et puissants, et il a grandement raison. C’est ce qui le motive à n’être jamais récupéré ni associé à un mouvement politique et de n’exclure personne, par principe.
  5. Vous dites qu'il amasse "beaucoup d'argent" pour financer ses actions : je puis vous garantir que les sommes sont tout à fait relatives quand on les compare à celles amassées par nombre d'ONGs. Combien d'emplois a t-il créé ces vingt dernières années, directement et indirectement ? Vous n'en parlez pas. Faites le calcul du nombre de personnes à payer sur ses associations et le rapport avec ses revenus, et vous comprendrez qu'il est impossible qu'il les finance.
  6. Si, précisément, il se mettait tout l’argent dans la poche – c’est ce que vous dites, « il garde tout pour lui » – cela devrait se voir sur son train de vie. Or, il ne dépense que pour entretenir sa maison Ardéchoise, faire son jardin, avoir une petite auto pour se déplacer et aider sa famille et amis, enfants et petits-enfants. Il est huit fois grand-père. Il donne beaucoup et ne compte pas. Ou sont les biens immobiliers, les marques de luxe et les grosses voitures typiques d’une personne soucieuse de ses biens matériels ?

    Je vous le dit : la réalité que je connais est tout autre que celle que vous décrivez.
  7. Oui, il a engagé son gendre comme assistant durant une période, parce que c'est un professionnel de l’organisation. Il a co-fondé le « hameau des buis » (une organisation complexe dont le budget est plusieurs fois supérieur aux revenus de Pierre) et a eu toute légitimité à être son assistant – de nombreuses personnes pourraient témoigner de son apport en termes de coordination et d’organisation.

Je ne vais pas d’avantage m’étendre sur ce que je crois être de la malhonnêteté intellectuelle de la part de Mr MALET. Que l’on réalise une telle enquête est tout à fait légitime voir nécessaire, mais que l’on fasse autant de bruit sur des mensonges est symptomatique d’une intention de nuire.

Je suis navré qu’un journal respectable comme le Monde Diplomatique et que France-Inter s’associent à ce qui est, pour moi, une campagne de dénigrement basée sur des opinions infondés. Cela m'évoque le procédé d'amalgame propres aux réseaux dit "antifa".

Gabriel RABHI




Un message de Pierre RABHI, diffusé le 18/09/2018 sur Facebook

Chers amis,

J’étais à des années lumières de penser qu’un jour je serai victime de dénigrement par des médias. Non pas que je sois irréprochable (bien entendu, et je l’ai toujours dit, je suis aussi parfois rattrapé par mes propres contradictions ; qui ne l’est pas ?) mais parce que, en mon âme et conscience, j’ai voué mon existence depuis plus de cinquante ans, à participer à une évolution positive de l’histoire de l’Humanité. Cela s’est traduit par une posture morale et intellectuelle mais aussi par des actions concrètes en faveur de la vie et des populations laissées pour compte sur notre planète, comme par exemple, celle que j’ai consignée dans l’ouvrage « L’offrande au Crépuscule » primé en 1989 par le Ministère de l’Agriculture.

Je suis conscient qu’en étant devenu un « homme public », je suis exposé à ce que mes propos soient discutés, remis en question voire déformés, cela est logique, normal voire salutaire. Néanmoins, les attaques ou les doutes émis sur le sérieux et la probité des structures que j’ai créées ou sur ma propre intégrité ne sont pas acceptables. Les structures bénéficient du soutien du grand public et font preuve d’un engagement sans faille. La transparence financière y est de rigueur, tout comme le contrôle des comptes par des cabinets d’expertise indépendants. Pour ma part - dois-je le redire ?- je n’ai accumulé aucune fortune et l’essentiel de mes revenus sert à assurer le quotidien de ma famille, de plusieurs proches ou amis.

Aussi, j’affirme, avec toute ma sincérité, que ce que je précise ici est avant tout suscité par le souci de défendre ce qui a toujours motivé mon engagement pour la terre et l’humanisme et pas seulement pour défendre mon humble personne, sensible et blessée. Je retrouve, grâce à la bienveillance de tous, la sérénité nécessaire à la poursuite de mon chemin d’engagement.

Je laisse les amis répondre plus largement aux critiques, notamment Bernard Chevilliat, président du Fonds de Dotation, qui a toute ma confiance.

Avec toute mon amitié.

Pierre RABHI



0
1
9 / 396
Pour évaluer ou commenter, identifiez-vous sur

cbalay - Wednesday, September 19, 2018 14:36

Ce monsieur Pierre Rahbi a été une boussole pour moi. J'ai lu ses livres, je me suis sérieusement intéressé à ce qu'il disait et pensait. La sobriété heureuse est ce qu'il prône. Et puis finalement on s’aperçoit que de l'argent se dégage de son action. Peut être que pendant 39 ans il a vécu dans sa ferme en ardèche en vivant avec 600€/mois, de manière sobre mais ma foi ce monsieur ne crache pas sur un tas d'euros, après tout il l'a mérité, il en fera bon usage pour la planète, l'argent c'est le nerf de la guerre, il permet de réaliser de grandes choses, Pierre Rahbi utilisera cet argent pour sauver la planète, ... trop tard le mal est fait, Pierre Rahbi s'est coupé les ailes et il ne comprend pas, son clan non plus. Mais monsieur, vous êtes un personnage public, cad que vous êtes censé refléter ce que vous dites, mais ce n'est pas le cas, aujourd'hui des milliers de personnes vous suivent et survivent avec 550,93 euros par mois, eux agissent avec autant d’énergie que vous mais vous, vous gagnez 1000€ en une soirée. Comprenez que cela ne passe pas.

0
Gabriel - Wednesday, September 19, 2018 18:45

Donc que devrait-il faire ? Ses livres marchent parce que son message se diffuse... il devrait renoncer à ses revenus ? Ne rien donner a ses enfants et huit petits enfants, ne pas entretenir ni améliorer la maison familiale ? Ne pas aider ses amis ?

Ne serait-ce pas égoïste ?

Le moindre universitaire un peu reconnu qui fait une conférence en entreprise (ou dans des colocs) prends entre 2 000 et 5 000 euros... Que croyez-vous ?

0
JeanBar - Monday, September 17, 2018 14:37

Je pense que ce que prone et construit PR est contraire aux outils de base de l'oligarchie, ce systeme d'assistanat et totalitaire qui vise a s'accaparer toute l'economie et mettre la totalite de la population en esclavage.

0
Do4Change by Gabriel RABHI (c) 2015-2017